Damian - People of Pearson

« Je m’appelle Damian et je suis directeur délégué de l’aéroport Pearson de Toronto. Je suis né à Trinité. Je suis entré dans l’aviation quand j’avais dix ans. Je venais au Canada en vacances et je n’avais jamais pris l’avion auparavant. En attendant de monter à bord, je regardais l’aire de trafic et je voyais atterrir des avions. Quand j’ai atterri, j’ai appelé ma mère. La seule chose que j’ai dite, c’est : “Je veux travailler à l’aéroport quand je serai grand.”

L’aviation est tout ce que j’ai fait. Je l’aime. J’ai obtenu mon premier emploi à l’aéroport Pearson de Toronto en 1999, où j’ai travaillé sur l’aire de trafic, avant de faire mes études en aviation. J’ai gravi l’échelle dans différents aéroports avant de revenir à Pearson.

En tant que DDA, mon travail consiste à évaluer les conditions météorologiques, les systèmes de bagages et les charges de passagers, ainsi que des dizaines d’autres facteurs qui influent sur notre façon de fonctionner, tout en dirigeant une équipe de gestionnaires très talentueux. Les gestionnaires travaillent dans leur domaine de responsabilité, mais je joue un rôle de leadership pour tous les problèmes qui touchent l’ensemble de l’exploitation de l’aéroport. Je suis également le délégué opérationnel du chef de la direction, qui prend des décisions finales sur la façon dont nous fonctionnons. Agir pour le CD est une grande responsabilité, mais j’aime cette pression.

La partie la plus difficile du travail est d’avoir à en savoir un peu sur tous les aspects du fonctionnement de l’aéroport. Cela comprend la météo, la sécurité, les bagages, l’exploitation côté piste, le flux de passagers et les médias. La meilleure partie, ce sont les gens. Je suis entouré de tant de bons collègues, mais j’aime aussi parler avec les passagers. Les gens sont la meilleure partie du travail.

Travailler à l’aéroport le plus achalandé et le plus complexe au Canada est un rêve pour un professionnel de l’aéroport. Un de mes premiers jours de travail à l’aéroport Pearson de Toronto, nous avons travaillé tard dans la nuit pour préparer notre programme de déneigement pour le lendemain. À 19 heures, l’équipe a suspendu les opérations pour la nuit, en disant “nous vous verrons à quatre heures demain.” Ce matin-là a été difficile, mais j’ai su que j’avais fait le bon choix de carrière. J’étais dans le feu de l’action et je ne pouvais rien faire d’autre. Je vais prendre ma retraite en tant que gars de l’aéroport parce que c’est trop amusant. »

 

- Damian, directeur délégué de l’aéroport, GTAA

L’immigration est importante pour les collectivités partout au Canada, y compris dans la collectivité aéroportuaire. Le travail acharné de Damian et de centaines d’autres immigrants nous a aidés à servir plus de 49,5 millions de passagers en 2018.

 

Partagez cette page

Enregistrement dans la newsletter

Restez au courant des opérations de l'aéroport et des événements communautaires avec notre bulletin mensuel!

Vous devez accepter les termes.

L'utilisateur est déjà abonné.

Une erreur s'est produite. Veuillez réessayer.

Vous êtes abonné pour recevoir des offres et des promotions.