Communiqués de presse

Le 10 nov. 2021

TORONTO, ONTARIO – L'Autorité aéroportuaire du Grand Toronto (« GTAA ») a annoncé aujourd'hui ses résultats financiers et d'exploitation pour les périodes de trois et neuf mois ayant pris fin le 30 septembre 2021.  L'activité des passagers a augmenté de 190,0 % au troisième trimestre de 2021 et a diminué de 41,8 % au cours des neuf premiers mois de 2021 par rapport aux mêmes périodes en 2020, respectivement. Ces changements sont attribuables aux répercussions de la pandémie de COVID-19 (également appelée « COVID-19 » ou « pandémie ») sur la GTAA et l'industrie mondiale de l'aviation en général, aux activités d'exploitation régulières au premier trimestre de 2020 et au plus récent assouplissement des restrictions gouvernementales.

« Les conséquences de la pandémie de COVID-19 sur les activités de l'aéroport Pearson de Toronto ont été dramatiques, et celle-ci continue d'avoir des conséquences importantes sur nos opérations, a déclaré Deborah Flint, présidente et chef de la direction Quoi qu'il en soit, nous constatons un retour des passagers. C'est pourquoi nous continuons d'axer nos ressources sur des mesures visant à cultiver une expérience aéroportuaire saine pour les passagers et les employés.  L'aéroport Pearson de Toronto conservera son rôle de chef de file dans l'industrie grâce à l'évolution continue de son programme Aéroport en santé reconnu mondialement, lequel favorisera la voie du rétablissement et permettra à l'aéroport d'occuper de nouveau sa position de moteur économique important pour notre collectivité locale, notre province et notre pays. »

Compte tenu de la persistance des mesures de confinement intermittentes à l'échelle mondiale, des restrictions relatives aux déplacements et des exigences en matière de santé imposées par le gouvernement, la pandémie de COVID-19 et le ralentissement économique qui en a découlé ont eu des conséquences négatives importantes sur la demande de transport aérien à l'échelle mondiale, et devraient continuer d'en avoir.  L'aéroport Pearson de Toronto a continué de connaître des baisses importantes du nombre de passagers et de l'activité aérienne au cours des neuf premiers mois de 2021, par rapport à la même période en 2020.  Le ralentissement des activités a une incidence négative importante sur les opérations, les résultats d'exploitation, les revenus de source aéronautique et revenus commerciaux et les frais d'amélioration aéroportuaires de la GTAA.  Toutefois, au cours des deuxième et troisième trimestres de 2021, l'activité d'exploitation de l'aéroport a considérablement augmenté par rapport aux mêmes périodes de 2020, en partie en raison de la mise en œuvre de la campagne de vaccination au pays et de l'assouplissement des restrictions relatives aux voyages imposées par le gouvernement.  Néanmoins, toutes les mesures de l'activité d'exploitation demeurent bien en deçà de celles de 2019.

Renseignements importants sur les finances et les passagers

 

 

Pour les périodes se terminant le 30 septembre

Trois mois

(en millions)

2021

2020

   

Changement1

Activité des passagers

 

 

 

              %

Local

2.9

 

1.1

 

1.8

 

165.3

 

International

1.8

 

0.6

 

1.2

 

239.4

 

Total

4.7

 

1.7

 

3.0

 

190.0

 

(en millions de dollars)

 

 

 

 

Total des revenus

245.7

 

148.3

 

97.4

 

65.7

 

Total des charges d'exploitation (hors amortissement)

125.0

 

138.0

 

(13.0)

 

(9.4)

 

BAIIA2

120.7

 

10.3

 

110.4

 

1,072.9

 

Perte nette

(57.7)

 

(176.9)

 

119.2

 

67.4

 

1.Les % de changement et les % sont fondés sur des nombres réels (non arrondis comme présentés). 

2. Pour en savoir plus, consulter la section Mesures financières non conformes aux PCGR à la fin du présent document.

 

 
 

 

 

Pour les périodes se terminant le 30 septembre

Neuf mois

(en millions)

2021

2020

   

Changement1

Activité des passagers

 

 

 

              %

Local

4.1

 

4.6

 

(0.5)

 

(10.7)

 

International

2.7

 

7.2

 

(4.5)

 

(61.8)

 

Total

6.8

 

11.8

 

(5.0)

 

(41.8)

 

(en millions de dollars)

 

 

 

 

Total des revenus

552.0

 

673.0

 

(121.0)

 

(18.0)

 

Total des charges d'exploitation (hors amortissement)

351.4

 

443.2

 

(91.8)

 

(20.7)

 

BAIIA2

200.6

 

229.8

 

(29.2)

 

(12.7)

 

Perte nette

(302.8)

 

(266.6)

 

(36.2)

 

(13.6)

 

1. Les % de changement et les % sont fondés sur des nombres réels (non arrondis comme présentés). 

2. Pour en savoir plus, consulter la section Mesures financières non conformes aux PCGR à la fin du présent document.

 

 

Au cours du troisième trimestre de 2021, l'activité des passagers a augmenté par rapport à la même période en 2020, bien que le nombre de passagers et l'activité aérienne restent nettement inférieurs aux résultats observés lors de la même période en 2019.  Au cours des neuf premiers mois de 2021, l'activité des passagers à l'aéroport Pearson de Toronto et les revenus qui en ont découlé ont été considérablement plus faibles comparativement à la même période en 2020, en raison des conséquences directes de la COVID-19 et des opérations régulières au premier trimestre de 2020 qui n'ont pas été touchées de façon importante par la pandémie 

Le bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements (« BAIIA ») au cours du troisième trimestre de 2021 a augmenté considérablement en raison de l'augmentation significative de l'activité et des revenus d'exploitation, et des économies continues sur les coûts.  En revanche, le BAIIA au cours des neuf premiers mois de 2021 a été sensiblement inférieur par rapport à la même période en 2020, en raison d'importantes baisses de revenus causées par les répercussions de la COVID-19, partiellement compensées par des économies de coûts.  La perte nette au troisième trimestre de 2021 a diminué pour atteindre 57,7 millions de dollars en raison de l'augmentation des revenus et d'économies continues par rapport à la même période en 2020.  La perte nette au cours des neuf premiers mois de 2021 a atteint 302,8 millions de dollars comparativement à la même période de 2020, en raison de chutes importantes des revenus et du fait que le bénéfice net du premier trimestre de 2020 n'a pas été sensiblement touché par la pandémie de COVID-19. 

Le 5 octobre 2021, la GTAA a émis des billets à moyen terme de série 2021-1 de 400,0 millions de dollars échéant le 5 octobre 2051 au taux de 3,15 %, pour un produit net de 397,3 millions de dollars. Le produit net a servi principalement à rembourser le billet de trésorerie.

En raison de la COVID-19, la visibilité de la demande de voyages demeure très limitée compte tenu de l'évolution des restrictions gouvernementales au Canada et ailleurs dans le monde.  Ces restrictions et les préoccupations au sujet des déplacements en raison de la COVID-19 nuisent grandement à la demande.  La direction continue d'analyser l'ampleur des conséquences financières de la pandémie de COVID-19, qui demeurent négatives et importantes. À l'heure actuelle, il est impossible de connaître la durée et la portée totales de la pandémie de COVID-19. Cependant, la GTAA croit que le rétablissement aura lieu et que la pandémie n'aura pas d'incidence importante sur la viabilité financière à long terme de l'aéroport.

Outre les répercussions de la pandémie sur les revenus et les activités de la GTAA, il pourrait aussi y avoir des perturbations pour les transporteurs aériens, les chaînes d'approvisionnement et les fournisseurs de services tiers, entre autres.  La pandémie pourrait également avoir des répercussions sur le coût du capital et sur la capacité d'accéder aux marchés financiers à l'avenir, ce qui pourrait découler de la perturbation des marchés du crédit, ainsi que sur la surveillance des cotes de crédit ou l'abaissement de la dette de la GTAA. 

Les résultats financiers de la GTAA en date du 30 septembre 2021 sont analysés plus en détail dans les états financiers consolidés condensés intermédiaires et le rapport de gestion de la GTAA, établis pour les périodes de trois et neuf mois se terminant le 30 septembre 2021, qui sont accessibles sur le site www.torontopearson.com et sur SEDAR à l'adresse www.sedar.com.

Mise en garde à l'égard des renseignements prospectifs

Le présent communiqué contient des « renseignements prospectifs » au sens des lois sur les valeurs mobilières applicables. Ces renseignements prospectifs sont fondés sur différentes hypothèses et sont sujets à des risques et incertitudes. Ces énoncés tiennent compte des croyances actuelles de la direction de la GTAA et reposent sur des renseignements dont elle dispose actuellement. Il y a un risque que les prévisions, les conclusions et les projections qui constituent des renseignements prospectifs ne soient pas exactes, que les hypothèses de la GTAA ne soient pas exactes et que les résultats réels diffèrent considérablement de ces renseignements prospectifs. Des renseignements détaillés supplémentaires sur ces hypothèses, risques et incertitudes figurent dans les documents réglementaires sur les valeurs mobilières de la GTAA, y compris les plus récentes versions de la notice annuelle et du rapport de gestion de la Société, qui se trouvent sur SEDAR à www.sedar.com.

MESURES FINANCIÈRES NON CONFORMES AUX PCGR

Tout au long du présent communiqué, on fait référence à la mesure de rendement suivante qui, de l'avis de la direction, est utile à l'évaluation du rendement économique de la GTAA.  Bien que cette mesure financière ne soit pas définie par le Bureau international des normes comptables (« IFRS »), et qu'elle soit considérée comme une mesure non conforme aux PCGR qui n'a peut-être pas de signification normalisée, il s'agit d'un point de repère courant dans l'industrie. Elle est utilisé par la GTAA pour évaluer ses résultats d'exploitation, y compris la rentabilité opérationnelle, les flux de trésorerie et le programme d'investissement.

BAIIA

Le BAIIA correspond au bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements.  Il est couramment utilisé pour mesurer le rendement d'exploitation d'une entreprise. Le BAIIA sert à évaluer le rendement de la GTAA sans devoir tenir compte des décisions financières et comptables.

À propos de l’Autorité aéroportuaire du Grand Toronto (GTAA) 

L’Autorité aéroportuaire du Grand Toronto exploite l’aéroport international Lester B. Pearson de Toronto, le plus grand aéroport du Canada et un lien vital entre personnes, entreprises et marchandises. Pendant quatre années consécutives, l’aéroport Pearson de Toronto a été nommé le meilleur grand aéroport d’Amérique du Nord qui accueille plus de 40 millions de passagers par le Conseil international des aéroports (ACI), le représentant commercial mondial des aéroports du monde. En reconnaissance de son programme Aéroport en santé, l’aéroport Pearson de Toronto s’est également vu décerner par l’ACI son prix des meilleures mesures d’hygiène en Amérique du Nord, et il a été le premier aéroport canadien à recevoir l’agrément sanitaire mondial de l’ACI pour sa réponse à la COVID19. 

Pour en savoir plus, suivez les activités de l’aéroport Pearson de Toronto sur Twitter (en anglais et en français), Facebook ou Instagram

Contactez-nous

Bureau des médias de la GTAA | media.relations@gtaa.com | 4167763709 

Partagez cette page