Communiqués de presse

WASHINGTON – Le Conseil international des aéroports – Amérique du Nord (CIA-AN), l’association commerciale représentant les aéroports de services commerciaux aux États-Unis et au Canada, a annoncé aujourd’hui l’élection de nouveaux dirigeants dans l’ensemble de l’organisation.

Deborah Flint, présidente et chef de la direction de l’Autorité aéroportuaire du Grand Toronto, a été élue au conseil d’administration du CIA-AN. Kevin Dolliole, directeur de l’aviation à l’aéroport international Louis Armstrong de La Nouvelle-Orléans, a été élu président du comité des finances du conseil d’administration du CIA-AN.   

« La mission du CIA-AN est de servir de porte-parole aux aéroports (Voice of AirportsMD) à Washington et à Ottawa et d’être un ardent défenseur des priorités de l’industrie aéroportuaire », a déclaré le président et chef de la direction du CIA-AN, Kevin M. Burke. « Deborah et Kevin possèdent une vaste expertise de l’industrie. Je me réjouis à l’idée de travailler avec eux et de relever les défis uniques auxquels notre industrie est confrontée en cette période charnière. »

En plus de son nouveau rôle au sein du conseil d’administration du CIA-AN, Mme Flint est également membre du Conseil canadien des politiques. Elle s’est jointe à l’Autorité aéroportuaire du Grand Toronto à titre de présidente et chef de la direction en février 2020, après plus de quatre ans comme présidente et chef de la direction de Los Angeles World Airports et 24 ans à des postes de direction dans le secteur de l’aviation.

« Je suis honorée d’avoir été élue au conseil d’administration du CIA-AN et je considère ses membres comme des collègues et des leaders respectés dans cette nouvelle ère de l’aviation, a indiqué Mme Flint. Les aéroports du Canada et des États-Unis se trouvent à un moment décisif où nos actions auront des répercussions profondes sur la reprise de l’industrie et celle de nos économies respectives. En tant que chef de la direction du plus grand aéroport du Canada et du quatrième point d’entrée en importance par voie aérienne vers les États-Unis avant la pandémie de COVID-19, j’ai hâte d’élaborer des approches novatrices qui nous feront progresser en tant qu’industrie. » 

M. Dolliole a été élu au conseil d’administration du CIA-AN en 2020 et préside maintenant le comité des finances du conseil. Au nom du conseil d’administration du CIA-AN, le comité supervise les contrôles financiers et les pratiques d’investissement, et aide le personnel à préparer le budget annuel du CIA-AN. Dans ses nouvelles fonctions, M. Dolliole devient également membre sans droit de vote du comité exécutif du CIA-AN. 

À titre de directeur de l’aviation à l’aéroport international Louis Armstrong de La Nouvelle-Orléans, M. Dolliole gère des initiatives opérationnelles, organisationnelles et de développement, y compris la nouvelle aérogare construite au coût d’un milliard de dollars. Avec plus de 40 ans d’expérience dans l’industrie de l’aviation, M. Dolliole a déjà occupé les postes de directeur des aéroports à l’aéroport international de Lambert-Saint-Louis et de directeur de l’aviation à l’aéroport international de San Antonio.

« Le CIA-AN joue un rôle inestimable dans la défense des intérêts des aéroports partout en Amérique du Nord, et je suis honoré d’être élu par mes pairs à la présidence du comité des finances du conseil d’administration pendant une période aussi critique », a mentionné M. Dolliole. Je suis impatient d’œuvrer avec le personnel du CIA au maintien d’une situation financière saine au sein de l’organisation afin que l’industrie de l’aviation puisse bénéficier de son travail essentiel. »

Paul Bradbury, directeur de l’aéroport international de Portland, et Andrew Rountree, vice-président des finances et directeur financier de l’autorité métropolitaine des aéroports de Washington, ont également été nommés au comité des finances du conseil.

Renseignements : Bureau des médias de la GTAA, media.relations@gtaa.com, 416 776-3709

Partagez cette page