Communiqué de presse

L’aéroport Pearson est l’un des cinq aéroports reconnus par le Conseil international des aéroports – Amérique du Nord 

TORONTO (ONTARIO) – L’Autorité aéroportuaire du Grand Toronto (GTAA) est reconnue pour ses efforts visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES). Le gestionnaire et exploitant de l’aéroport international Pearson de Toronto a reçu le Prix d’excellence environnementale de 2020, dans la catégorie Gestion de l’environnement, du Conseil international des aéroports – Amérique du Nord (CIA-AN) pour sa stratégie de durabilité « 20/2020 », élaborée en 2009 avec l’objectif de réduire les émissions de GES de 20 % (par rapport aux niveaux de 2006) d’ici 2020. À la fin de 2019, la GTAA avait en fait réduit les émissions des types 1 et 2 de près de 60 % par rapport au niveau de référence de 2006, environ 30 % de ces réductions provenant des changements opérationnels et des innovations de la GTAA et les 30 % restants étant attribués à l’alimentation électrique provinciale plus propre.

« Nous sommes extrêmement fiers des résultats que nous avons obtenus grâce à notre stratégie de durabilité », affirme Todd Ernst, directeur, Infrastructure de l’aviation, énergie et environnement à la GTAA. « En 2009, l’impact des changements climatiques devenait de plus en plus évident. Nous avons agi de façon proactive pour trouver des moyens de réduire la consommation d’énergie et les émissions de GES connexes. Nous croyions alors, comme aujourd’hui, qu’il était de notre responsabilité, en tant que plus grand aéroport du Canada et plaque tournante mondiale de premier plan, d’apporter une contribution significative dans ce domaine. »

La GTAA a entrepris de nombreuses initiatives pour réduire les émissions de GES dans le cadre du plan « 20/2020 », notamment : 

• fournir aux aéronefs de l’air préconditionné et une alimentation électrique terrestre pour empêcher l’utilisation de carburéacteur pendant qu’ils sont stationnés aux portes; 

• remplacer les éclairages aux halogénures par des ampoules à DEL et installer des entraînements à vitesse variable écoénergétiques pour les systèmes de bagages;  

• installer 32 bornes de recharge pour véhicules électriques (VE) dans les stationnements intérieurs des deux terminaux et dans la zone d’attente pour téléphone cellulaire réservée aux personnes qui attendent l’arrivée de passagers; 

• installer 80 chargeurs côté piste destinés aux remorques à bagages électriques et à d’autres véhicules de service; 

• instaurer deux bus-navettes électriques pour les passagers en 2019 et nous prévoyons en ajouter trois autres à mesure que seront mis hors service les véhicules à essence existants; 

• mettre en œuvre la prise de décisions concertée à l’aéroport, qui aide à raccourcir les temps de roulage et à éliminer la marche au ralenti inutile pendant que les aéronefs attendent d’accéder aux portes ou à l’installation de dégivrage, ce qui se traduit par une réduction de la consommation de carburant et des émissions de GES.

Le CIA-AN est l’association commerciale qui représente les aéroports de services commerciaux aux États-Unis et au Canada. Les Prix annuels d’excellence environnementale reconnaissent les réalisations et le dévouement des membres du CIA-AN en faisant la promotion plus générale au sein de la communauté aéroportuaire, du grand public et des organismes de réglementation des nombreux efforts novateurs déployés dans les aéroports.

Une remise virtuelle des prix aura lieu le 26 août 2020.  

Autorité aéroportuaire du Grand Toronto

L'Autorité aéroportuaire du Grand Toronto (GTAA) exploite l'Aéroport international Pearson de Toronto. L'aéroport Pearson de Toronto a servi plus de 50 millions de passagers en 2019, ce qui en fait l'aéroport le plus achalandé du Canada.

Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter les sites de l'aéroport Pearson de Toronto : Twitter (anglais et français), Facebook et Instagram.

Renseignements

Bureau des médias de la GTAA | media.relations@gtaa.com | 416 776-3709

Partagez cette page