Que vous soyez notre passager ou notre employé, nous prenons votre santé et votre sécurité au sérieux. Nous prenons de nouvelles mesures pour assurer votre sécurité à l’aéroport Pearson.
Learn more.

Communiqué de presse

14 juillet 2020

TORONTO, ONTARIO – L’Autorité aéroportuaire du Grand Toronto (GTAA) a annoncé aujourd’hui une réduction de ses effectifs de l’ordre de 27 % et l’adoption d’une nouvelle structure, ces mesures visant à permettre une exploitation résolument axée sur la reprise et caractérisée par la flexibilité et l’innovation. Ces changements font écho à une baisse majeure du trafic aérien à l’échelle internationale, l’aéroport Pearson de Toronto connaissant actuellement un faible achalandage à des niveaux enregistrés pour la dernière fois en 1996. En avril 2020, la GTAA a constaté que le nombre de passagers de l’aéroport avait fléchi de 97 % par rapport à la même période en 2019.

La suppression d’environ 500 postes sera réalisée par l’élimination de 200 emplois non pourvus, en plus de départs volontaires et de licenciements totalisant 300 postes. Cette réduction des effectifs fait suite aux nombreuses mesures de réduction des coûts adoptées par la GTAA depuis le début de la pandémie, notamment un gel des embauches, une réduction des dépenses en capital de 265 millions de dollars pour l’exercice 2020 et une baisse temporaire de la rémunération des membres de la direction et du conseil d’administration. La GTAA a aussi obtenu du soutien des programmes de Subvention salariale d’urgence du Canada et de l’Aide d’urgence du Canada pour le loyer commercial, et a pu bénéficier de reports auprès de certaines sociétés partenaires admissibles.

« Notre équipe de direction et notre conseil d’administration ont travaillé chaque mois de façon concertée afin d’aider la GTAA à traverser cette période éprouvante, tout en mettant son personnel au cœur des décisions de l’organisation. La réduction des effectifs est une étape douloureuse mais nécessaire pour la suite des choses, et c’est avec le cœur lourd que nous y procédons, a déclaré Deborah Flint, présidente et chef de la direction de la GTAA. L’équipe de direction et moi sommes profondément reconnaissants à l’égard de nos employés. Chacun d’entre eux a contribué de manière importante au succès présent et futur de la GTAA. Nous nous engageons à traiter chaque personne avec tout le respect et l’attention qu’elle mérite tout au long de ce processus difficile. Alors que nous faisons évoluer notre organisation afin qu’elle puisse reprendre son essor, nous sommes déterminés à maintenir nos activités et à faire appliquer les règles de santé et de sécurité à l’aéroport. J’ai pleinement confiance dans les capacités et la résilience de notre équipe, et je suis convaincue que notre approche est celle qui nous permettra de traverser ces temps difficiles avec force. »

La réduction du personnel entre en vigueur dès aujourd’hui, et les départs auront lieu tout au long de l’automne 2020. La GTAA travaille en étroite collaboration avec les syndicats Unifor et Pearson Airport Professional Fire Fighters Association pour instaurer ces changements dans le respect des conditions et de la philosophie des conventions collectives applicables. En plus des indemnités de préavis et de licenciement, tous les employés touchés pourront bénéficier de services de réorientation professionnelle et d’un programme d’aide aux employés.

Comme nous l’avons indiqué le 12 mai 2020, la pandémie de COVID-19 et la contraction économique qui en découle ont eu, et continueront probablement d’avoir, une incidence négative considérable sur la demande pour les services de transport aérien partout dans le monde. L’aéroport Pearson a connu une chute majeure dans le nombre de passagers et de vols, conséquence des avis et restrictions des gouvernements à l’intention des voyageurs, ainsi que des annulations des vols ou d’itinéraires et des mesures d’immobilisation des flottes par les transporteurs aériens. Certains acteurs de l’industrie sont d’avis que les activités de transport de passagers et les vols mettront au moins trois à cinq ans à retrouver leurs niveaux d’avant la pandémie de COVID-19. Cette baisse des activités a des effets négatifs importants sur les affaires de la GTAA et les résultats d’exploitation, notamment sur le chiffre d’affaires aéronautique et commercial, ainsi que sur les frais d’amélioration aéroportuaires.

La restructuration annoncée aujourd’hui comprend le départ de deux membres de l’équipe de direction de la GTAA : Kim Stangeby, vice-présidente, stratège en chef et vice-présidente intérimaire des ressources humaines, ainsi que Scott Collier, vice-président, Services des clients et des aérogares. Leurs responsabilités seront redistribuées au sein de l’organisation, notamment à Craig Bradbrook (anciennement vice-président, Services d’aviation), qui occupe le poste nouvellement créé de directeur de l’exploitation, ainsi que dans un nouveau centre de l’excellence commerciale dirigée par le directeur des finances, Ian Clarke. La GTAA est par ailleurs à la recherche d’une personne pour occuper le poste de directeur ou de directrice des ressources humaines.

La GTAA s’emploie à garantir sa résilience et sa pérennité pendant qu’elle continue à redéfinir l’avenir du plus gros aéroport du Canada.

Le présent communiqué de presse contient des informations prospectives au sens des lois en valeurs mobilières applicables. Par nature, les informations prospectives obligent la GTAA à formuler des hypothèses, sujettes à des risques et incertitudes qui leur sont inhérents. Ces énoncés tiennent compte des croyances actuelles de la direction de la GTAA et reposent sur des renseignements dont elle dispose actuellement. Il existe un risque que les prédictions, les prévisions, les conclusions et les projections qui constituent de l’information prospective ne s’avèrent pas exactes, que les hypothèses de la GTAA ne soient pas exactes et que les résultats réels diffèrent sensiblement de ces renseignements prospectifs. D’autres précisions à propos de ces hypothèses, de ces risques et de ces incertitudes sont comprises dans les documents relatifs à la réglementation des valeurs mobilières déposés par la GTAA, y compris sa notice annuelle et son rapport de gestion les plus récents, qui peuvent être consultés sur SEDAR à l’adresse www.sedar.com.

Autorité aéroportuaire du Grand Toronto

L'Autorité aéroportuaire du Grand Toronto (GTAA) exploite l'Aéroport international Pearson de Toronto. L'aéroport Pearson de Toronto a servi plus de 50 millions de passagers en 2019, ce qui en fait l'aéroport le plus achalandé du Canada.

Pour de plus amples renseignements, veuillez consulter les sites de l'aéroport Pearson de Toronto : Twitter (anglais et français), Facebook et Instagram.

Renseignements

Bureau des médias de la GTAA | media.relations@gtaa.com | 416 776-3709

Partagez cette page