Communiqué de presse

septembre 18, 2017

TORONTO, CANADA - Nous accueillons chaleureusement l’examen par un tiers de l’espace aérien de l’Aéroport international de Toronto commandé par NAV CANADA, et nous collaborerons avec NAV CANADA et avec notre Comité communautaire sur le bruit pour examiner les recommandations et comprendre les conséquences de cet examen pour les collectivités de la région du Grand Toronto (RGT).

Toronto Pearson dessert la région métropolitaine la plus importante et à la plus forte croissance du Canada. Nous nous sommes engagés à gérer et à réduire les incidences de nos activités. Cet hiver, l’Autorité aéroportuaire du Grand Toronto (GTAA) publiera une mise à jour de son Five Year Noise Management Action Plan (Plan d’action quinquennal de la gestion du bruit). Ce plan incorporera les constatations de l’examen par un tiers de l’espace aérien de l’Aéroport international de Toronto, et plusieurs différentes initiatives, y compris un examen des pratiques exemplaires des principaux aéroports, et de nombreuses consultations publiques achevées au cours de l’année dernière.

À la limite, des solutions significatives pour réduire les incidences du bruit des aéronefs nécessitent une consultation de nos voisins ainsi que la prise de mesures de la part de transporteurs aériens, de NAV CANADA et de Transports Canada. Nous sommes résolus à travailler de manière constructive avec tous nos intervenants pour réduire le bruit des aéronefs et faire de Toronto Pearson un modèle de croissance responsable.

À propos de Toronto Pearson

L’Autorité aéroportuaire du Grand Toronto (GTAA) exploite l’Aéroport international Pearson de Toronto. Toronto Pearson entend devenir le meilleur aéroport au monde; l’amélioration de l’expérience passager, de la sécurité et de la sûreté est l’assise sur laquelle repose la réussite de nos partenaires, les entreprises de transport aérien. Par son trafic de plus de 44 millions de passagers en 2016, Toronto Pearson est le plus grand aéroport au Canada et le deuxième aéroport en importance en Amérique du Nord par son achalandage.

La région en périphérie de Toronto Pearson représente la deuxième zone d’emplois en importance au Canada, facilite plus de 6 p. 100 du PIB de l’Ontario, et compte 49 000 employés directs. Toronto Pearson croit qu’être un bon voisin signifie équilibrer les opérations en mobilisant les collectivités qui ceinturent l’aéroport. Elle cherche à produire un effet positif en investissant dans l’intérêt supérieur de la société et dans des initiatives de renforcement communautaire au moyen de son programme d’investissement communautaire, le Propeller Project.

Pour de plus amples renseignements, veuillez visiter Toronto Pearson sur Twitter, Facebook or Instagram.

Contact: Coordonnées : Bureau des médias de la GTAA | media.relations@gtaa.com | (416) 776-3709

Partagez cette page