Communiqué de presse

Plus de choix pour les voyageurs empruntant des itinéraires internationaux et à l’intérieur du pays

décembre 6, 2017

TORONTO – Alors que la demande de déplacements aériens continue d’augmenter dans la région du Grand Toronto (RGT), l’Aéroport international Pearson de Toronto (Toronto Pearson) annonce de nouveaux services de compagnies aériennes dans l’aéroport le plus achalandé du Canada, desservant la région pour la période de déplacements de l’été 2018.

L’aéroport, qui prévoit accueillir 48 millions de passagers en 2017, verra l’arrivée de plusieurs nouvelles compagnies aériennes sur le marché local, en plus d’un service étendu par les transporteurs existants et d’une plus grande fréquence de vols sur certains des itinéraires les plus recherchés. En offrant des liaisons supplémentaires à partir de Toronto Pearson, un moteur économique crucial pour l’Ontario et le Canada, on rend possibles des possibilités de développement importantes pour l’industrie locale, en plus de faciliter la croissance des entreprises de la région.

Les voyageurs empruntant des vols internationaux et à l’intérieur du pays auront de nouvelles options à partir de Toronto. Pour la période de l’été 2018, Air Canada offrira un nouveau service direct vers Buenos Aires, en Argentine, ainsi que de nouveaux itinéraires allant de Toronto à Providence, dans l’État de Rhode Island; à Omaha, dans l’État du Nebraska; à Nanaimo, en Colombie Britannique; et à Kamloops, en Colombie Britannique.

Le nouveau transporteur canadien Flair Air sera en activité pour son premier été à Toronto Pearson après avoir commencé à offrir ses services vers Edmonton, en Alberta et vers Kelowna, en Colombie Britannique ce mois ci.

En ce qui concerne les voyages internationaux, les transporteurs qui sont déjà en activité à Toronto Pearson ajouteront de nouvelles options de voyages en Europe, y compris les nouveaux itinéraires d’Air Canada se rendant à Bucarest, en Roumanie; à Zagreb, en Croatie; à Porto, au Portugal; et à Shannon, en Irlande. De plus, British Airways, qui renforcera sa capacité à destination du Royaume-Uni, offrira désormais un service de vols allant à Londres Gatwick trois fois par semaine.

Le Royaume-Uni et l’Europe connaissent une demande particulièrement forte de la part des voyageurs partant de la région de Toronto. Parmi les nouveaux transporteurs qui desserviront la région au cours de l’été 2018, on trouvera Primera Air, qui offrira un service de vols allant à Birmingham et dans la région de Londres Stansted, au Royaume-Uni, trois fois par semaine, ainsi qu’un service de vols allant à Paris, en France, quatre fois par semaine. L’Europe de l’Est profitera aussi de nouveaux choix et de nouvelles liaisons, alors qu’Ukraine International Airlines offrira que des vols allant à Kiev trois fois par semaine.

« Toronto Pearson est en bonne voie de devenir un aéroport constituant une grande plaque tournante, comme en témoigne l’ajout de ces nouveaux itinéraires et partenariats dans la foulée de la solide croissance du trafic de passagers, a affirmé Kim Stangeby, vice présidente et stratège en chef de l’Autorité aéroportuaire du Grand Toronto. Toute cette activité procure de plus grands avantages pour la région, en Ontario et au Canada dans la mesure où elle intensifie le commerce et les liaisons en faisant donc un parcours de croissance que se partagent Toronto Pearson et le pays dans son ensemble. »

Toronto Pearson

L’Autorité aéroportuaire du Grand Toronto (GTAA) exploite l’Aéroport international Pearson de Toronto. Toronto Pearson entend devenir le meilleur aéroport au monde en optimisant l’expérience des passagers, de même que leur sécurité et leur sûreté, tout en soutenant la réussite de ses partenaires aériens. Avec plus de 44 millions de passagers en 2016, Toronto Pearson est le plus grand aéroport au Canada et le deuxième aéroport international le plus achalandé en Amérique du Nord.

La région périphérique de Toronto Pearson représente la deuxième zone d’emploi la plus importante au Canada facilitant plus de 6 p. 100 du PIB de l’Ontario et générant des emplois directs pour 49 000 personnes. Toronto Pearson croit qu’être un bon voisin signifie équilibrer les opérations en mobilisant les communautés qui ceinturent l’aéroport. Il cherche à produire un effet positif en investissant dans l’intérêt supérieur de la société et dans des initiatives de renforcement communautaire au moyen de son programme d’investissement communautaire, le Propeller Project.

Pour en savoir plus, veuillez visiter Toronto Pearson sur Twitter, Facebook or Instagram.

Contact : Bureau des médias de la GTAA | media.relations@gtaa.com | (416) 776-3709

Partagez cette page