Communiqué de presse

Toronto Pearson et la province font des progrès dans le cadre de la création d'un centre de transit aéroportuaire reliant avions, trains et transport en commun

avril 11, 2018

TORONTO – L'Autorité aéroportuaire du Grand Toronto (GTAA) et Metrolinx ont annoncé avoir conclu une entente de collaboration visant à étudier les liaisons possibles du corridor ferroviaire de Kitchener vers le centre régional pour passagers et navetteurs de Toronto Pearson, ainsi que d'autres liaisons de transit possibles, comme celle du train léger sur rail Eglinton Crosstown West. Ces travaux, qui visent à mieux intégrer les projets de transit à l'aéroport canadien le plus achalandé, aideront à relier la deuxième plus importante zone d'emploi au pays et à réduire la congestion routière.

L'annonce de ce partenariat suit la récente annonce de la première ministre Kathleen Wynne selon laquelle la province fera une large part à un système de train à grande vitesse. De plus, Metrolinx ira de l'avant avec une évaluation environnementale pour les prochaines étapes d'une séparation des lignes de transport de marchandises et de celles de transport de passagers dans le nord-ouest de la région du Grand Toronto (RGT). Il s'agit d'une grande nouvelle encourageante, étant donné que cette séparation facilitera le service fréquent du GO Train ainsi que l'utilisation d'un train à grande vitesse entre la région de Waterloo et la RGT. Dans le cadre de l'étape de l'évaluation environnementale, l'Ontario travaille avec la GTAA afin d'explorer des options pour relier un service bidirectionnel continu sur la ligne GO de Kitchener et le futur centre régional pour passagers et navetteurs, soit un centre de transport intermodal et une installation pour passagers qui seront situés à Toronto Pearson.

Le partenariat GTAA-Metrolinx étudiera :

  • la liaison possible du corridor ferroviaire de Kitchener avec le centre régional pour passagers et navetteurs de Toronto Pearson;
  • les liaisons possibles du train léger sur rail Eglinton Crosstown West, du train léger sur rail Finch, du service rapide par bus de Mississauga et des différents services locaux et régionaux d'autobus avec l'aéroport Toronto Pearson;
  • les améliorations apportées aux transports terrestres à partir et à destination de l'aéroport et de la zone d'emploi de l'aéroport; et
  • les considérations de mise en œuvre progressive associées à ce qui précède.

« Toronto Pearson est la passerelle canadienne par excellence vers le monde en plus d'être un moteur clé sur le plan de l'emploi, du commerce et du tourisme, a déclaré Howard Eng, président et chef de la direction de la GTAA. La GTAA s'engage à collaborer avec Metrolinx pour améliorer le transit. Ces études aideront à relier notre région au bénéfice des passagers, des travailleurs de l'aéroport, des entreprises locales et des résidents. »

« Nous sommes fébriles d'aller de l'avant avec nos partenaires afin d'explorer toutes les avenues possibles. En renforçant les liaisons entre les collectivités le long du corridor de l'innovation entre Kitchener-Waterloo, l'aéroport Pearson et Toronto, nous pourrons ainsi offrir un service plus rapide et plus fréquent à nos clients », s'est pour sa part réjoui Phil Verster, président et chef de la direction de Metrolinx.

En 2017, la GTAA a annoncé son intention de construire un centre régional pour passagers et navetteurs à Toronto Pearson. Il existe un besoin marqué de mieux desservir la région et de soutenir les 49 000 travailleurs basés à Toronto Pearson, ainsi que les 300 000 personnes qui travaillent dans la zone d'emploi de l'aéroport, la deuxième plus importante concentration d'emplois au pays.

La GTAA exploite l'Aéroport international Toronto Pearson. Toronto Pearson entend devenir le meilleur aéroport au monde en optimisant l'expérience des passagers, la sécurité et la sûreté, et en soutenant la réussite de ses partenaires aériens. Ayant accueilli 47,1 millions de passagers en 2017, Toronto Pearson est le plus grand aéroport au Canada et le deuxième aéroport en importance en Amérique du Nord au chapitre du transport international.

Par l'entremise du plan provincial Faire progresser l'Ontario, le gouvernement investira dans l'apport d'améliorations de l'ensemble de la région du Grand Toronto et de Hamilton afin d'augmenter l'achalandage du transport en commun, de réduire les temps de déplacement, de gérer la congestion, de relier les personnes avec les emplois et d'améliorer l'économie. Pour sa part, Metrolinx, une agence du gouvernement de l'Ontario en vertu de la Loi de 2006 sur Metrolinx, vise à améliorer la coordination et l'intégration de tous les modes de transport de la région du Grand Toronto et de Hamilton. Sa mission consiste à parrainer, à développer et à mettre en œuvre un système intégré de transport pour notre région afin d'améliorer la prospérité, la pérennité et la qualité de vie.

Ligne des médias de la GTAA : 416-776-3709
Ligne des médias de Metrolinx : 416-202-5859

Partagez cette page