Communiqué de presse

TORONTO, CANADA – Toronto Pearson a participé ce matin, aux côtés du Forum économique mondial (FEM), des gouvernements du Canada et des Pays-Bas et des intervenants de l’industrie aéronautique des deux pays, à l’annonce d’un programme pilote qui permettra pour la première fois de voyager sans papier entre les deux pays. Le projet pilote de l’Identité numérique du voyageur digne de confiance (INVDC) sera la première initiative à utiliser une identité numérique gérée par les voyageurs pour permettre les voyages sans papier à l’échelle internationale.

Ce projet pilote est rendu possible grâce à un effort de collaboration entre le gouvernement et l’industrie, y compris les autorités frontalières, les aéroports, les fournisseurs de technologie et les compagnies aériennes, afin de créer un système interopérable pour des déplacements plus sûrs et plus fluides. En plus de Toronto Pearson, Air Canada, KLM Lignes aériennes royales néerlandaises, l’aéroport international Montréal-Trudeau et l’aéroport d’Amsterdam Schiphol participent à l’essai.

« Toronto Pearson est l’aéroport international le plus connecté en Amérique du Nord et le cinquième aéroport le plus connecté au monde, a déclaré Howard Eng, président et chef de la direction de l’Autorité aéroportuaire du Grand Toronto (GTAA), exploitante de Toronto Pearson. Nous allons grandir pour servir quelque 85 millions de passagers d’ici le milieu des années 2030 et pour ce faire avec succès, la collaboration, l’innovation et l’accent sur le passager doivent être nos priorités. Ce programme pilote est emblématique de l’engagement commun de l’industrie et du gouvernement à déplacer les gens de façon sûre, sécuritaire et efficace. »

Initiative du FEM, l’INVDC vise à offrir aux passagers une expérience de voyage plus pratique et sans friction tout en leur permettant d’avoir un plus grand contrôle sur leurs données personnelles. Les données d’identité, qui sont habituellement entreposées sur une puce sur le passeport d’un voyageur, seront plutôt entreposées et cryptées en toute sécurité sur l’appareil mobile de ce dernier. Les voyageurs pourront gérer leurs données d’identité et consentir à les partager avec les autorités frontalières, les compagnies aériennes et d’autres partenaires du programme pilote avant de partir. À l’aide de la biométrie, le voyageur sera ensuite confirmé à chaque étape du voyage jusqu’à son arrivée à destination sans avoir besoin d’utiliser un passeport, assurant ainsi une expérience de voyage plus transparente.

La plate-forme INVDC sera d’abord intégrée aux systèmes partenaires et mise à l’essai à l’interne tout au long de 2019. Le premier voyage sans papier de bout en bout devrait avoir lieu au début de 2020.

 
À propos de l’Aéroport international Pearson de Toronto
La GTAA est l’exploitant de l’Aéroport international Pearson de Toronto. La vision de la GTAA est de faire de Toronto Pearson le meilleur aéroport au monde. À cet égard, la GTAA met l’accent sur la sécurité des passagers et des employés de l’aéroport, l’amélioration de l’expérience des passagers et le soutien au succès de ses partenaires aériens. Toronto Pearson a servi plus de 49,5 millions de passagers en 2018, ce qui en fait le plus grand aéroport du Canada et l’aéroport international le plus connecté en Amérique du Nord.

Pour la deuxième année consécutive, Toronto Pearson a été élu meilleur grand aéroport en Amérique du Nord servant plus de 40 millions de passagers annuels, comme l’a reconnu le programme Qualité des services aéroportuaires (QSA) du Conseil international des aéroports (CIA), la seule enquête de référence mondiale qui évalue la satisfaction des passagers à l’aéroport le jour de leur voyage. Pour de plus amples renseignements, veuillez visiter Toronto Pearson sur Twitter, Facebook ou Instagram.

À propos du Forum économique mondial
Le Forum économique mondial (FEM) est l’Organisation internationale pour la coopération publique-privée. Il mobilise les principaux dirigeants politiques, d’affaires et autres de la société dans le but de façonner les programmes mondiaux, régionaux et industriels. Le FEM tente dans tous ses efforts de démontrer l’esprit d’entreprise dans l’intérêt public mondial tout en respectant les normes de gouvernance les plus élevées. L’intégrité morale et intellectuelle est au cœur de tout ce qu’il fait. Pour plus d’informations, veuillez visiter http://fr.weforum.org/.

 
 
Coordonnées : Bureau des médias de la GTAA | media.relations@gtaa.com | 416-776-3709

Partagez cette page