Communiqué de presse

TORONTO, le 8 mai 2019 - L'Autorité aéroportuaire du Grand Toronto (« GTAA ») a annoncé aujourd'hui ses résultats financiers et d'exploitation pour la période de trois mois close le 31 mars 2019. L'activité des passagers a connu une croissance de 2,8 % au cours du premier trimestre de 2019, par rapport à la même période en 2018. Cette croissance est attribuable à l'augmentation du coefficient de remplissage des aéronefs et du nombre de vols sur les itinéraires existants ainsi qu'à la capacité accrue des avions, et elle reflète la vigueur économique de la région du Grand Toronto et le rôle que joue l'Aéroport international Toronto Pearson (« Toronto Pearson ») à titre de plus important aéroport du Canada et de deuxième aéroport le plus achalandé en Amérique du Nord pour ce qui est des voyageurs internationaux.

« Toronto Pearson a continué de bénéficier d'une forte demande au cours du premier trimestre de cette année grâce à une croissance de 4 % du volume de voyageurs internationaux. Cette croissance témoigne de la solidité et de la fiabilité du système de transport aérien de Toronto Pearson », a déclaré Howard Eng, président et chef de la direction, Autorité aéroportuaire du Grand Toronto.

Au cours des trois premiers mois de 2019, un total de 11,7 millions de passagers ont transité par Toronto Pearson, une augmentation d'environ 315 000 passagers par rapport à la même période en 2018. Au cours du trimestre terminé le 31 mars 2019, l'activité des passagers a connu une croissance de 4 % pour les vols internationaux et de 0,3 % pour les vols intérieurs comparativement à la même période de 2018.

Pendant le premier trimestre de 2019, la GTAA a enregistré un bénéfice net de 10,9 millions de dollars, comparativement à des pertes nettes de 16,9 millions de dollars en 2018 (en excluant l'intérêt et les éléments ponctuels, le bénéfice net ajusté s'est établi à 10,9 millions de dollars en 2019, comparativement à 9,2 millions de dollars en 2018). Au premier trimestre de 2018, le résultat net a subi l'incidence négative du remboursement anticipé de sa dette de 28,7 millions de dollars, dans le cadre du rachat hâtif des billets à moyen terme de série 2009-1. La GTAA a réduit sa dette brute par passager transporté de 3 %, et sa dette nette par passager transporté de 1,8 %, lesquelles sont respectivement passées à 259 $ et à 242 $ par rapport à la même période en 2018.

Au cours de la période de trois mois terminée le 31 mars 2019, la GTAA a déclaré un chiffre d'affaires total de 362,4 millions de dollars, soit une hausse de 13,8 millions de dollars par rapport à la période correspondante en 2018. La croissance continue du chiffre d'affaires est attribuable à l'augmentation des revenus commerciaux et à la croissance du nombre de passagers. Au cours du premier trimestre de 2019, les revenus commerciaux de la GTAA ont augmenté de 9,9 millions de dollars comparativement à la même période en 2018, passant à 126,3 millions de dollars. Cette augmentation s'explique par la croissance du volume de passagers, la publicité et les commandites commerciales, le stationnement et le transport terrestre ainsi que par les revenus de location générés par Airway Centre Inc.

Au cours du premier trimestre de 2019, les dépenses d'exploitation totales de la GTAA ont atteint 279 millions de dollars, soit une augmentation de 19,1 millions de dollars par rapport à la même période en 2018. Cette augmentation est principalement attribuable aux coûts de déneigement découlant des conditions météorologiques hivernales très dures de 2019, à la hausse des coûts des services des gardiens de sécurité et à la hausse des actifs amortissables. La GTAA a engagé des frais d'exploitation (qui tiennent compte de l'amortissement) de l'ordre de 8,4 millions de dollars pour soutenir des organismes gouvernementaux afin d'améliorer les déplacements des passagers, soit une baisse de 0,7 million de dollars (11,4 %) par rapport à 2018. Ces frais comprenaient des coûts d'exploitation directs et indirects en appui à l'Administration canadienne de la sûreté du transport aérien (« ACSTA »), à la U.S. Customs and Border Protection (« USCBP ») et à l'Agence des services frontaliers du Canada (« ASFC »).

Le bénéfice avant intérêts, impôts et amortissements (« BAIIA ») au cours de la période de trois mois terminée le 31 mars 2019 a atteint 154,7 millions de dollars, soit une diminution de 1,6 % par rapport à la même période en 2018, qui est liée à une activité accrue de déneigement en raison du rude hiver de 2019 et à la poursuite d'initiatives liées au service à la clientèle, aux correspondances et aux déplacements.

Les résultats financiers de la GTAA au 31 mars 2019 sont analysés plus en détail dans les états financiers consolidés condensés intermédiaires et le rapport de gestion de la GTAA, établis pour le trimestre terminé le 31 mars 2019 et accessibles au www.torontopearson.com et sur SEDAR à l'adresse www.sedar.com.

La GTAA exploite l'Aéroport international Toronto Pearson.

Renseignements: Coordonnées : Ligne des médias de la GTAA : 416 776-3709, Twitter : @TorontoPearson

Partagez cette page