The proof

Transit  
1

Service de navette

La congestion paralysante de la région de Toronto a contribué à ce qu’elle se classe au sixième rang des pires endroits pour les déplacements de toutes les grandes villes du monde – et la pire de toute l’Amérique du Nord!

2

Nous avons cruellement besoin d’un deuxième grand carrefour de transport en commun

Aujourd’hui, la gare Union est le seul grand carrefour de mobilité terrestre dans la région du Grand Toronto. Environ 90 % des régions métropolitaines américaines de 5 à 7 millions d’habitants ont au moins deux grands carrefours.

3

La gare Union ne peut pas tout faire

La gare Union est déjà congestionnée et l’amélioration du service GO attirera encore plus de passagers. Un deuxième grand carrefour de transport en commun à l’aéroport Toronto Pearson réduira la congestion du transport en commun au centre-ville et vous donnera accès à de nouvelles zones d’emploi dans le Grand Toronto et de Hamilton sans devoir transiter par la gare Union.

4

Nous sommes au bon endroit

Pour bâtir quelque chose de formidable, il faut avoir le bon emplacement, l’emplacement adéquat et le meilleur emplacement. Et l’aéroport Pearson est connecté avec trois des plus grandes municipalités du Canada, il est au centre de la région du Grand Toronto et il comporte un corridor de train GO juste à côté, avec plusieurs lignes de transport en commun prévues ou existantes à proximité.

5

Le nombre de personnes qui se rendent chaque jour à l’aéroport

La zone d’emploi de l’aéroport est le deuxième secteur d’emploi en importance au Canada. On y compte environ 1 000 000 déplacements par jour. C’est presque égal à tous les résidents de Cambridge, Hamilton, Kitchener et Waterloo.

6

Et le nombre de personnes qui transitent par l’aéroport

Les recherches montrent qu’il y a près de 450 000 personnes qui voyagent quotidiennement entre l’ouest et l’est de la région du Grand Toronto. Beaucoup se rendent au centre-ville, mais plus du double du nombre de voyageurs parcourent les « arcs du nord et du centre-ville » de la région. Il y a également une autre énorme différence. Près de la moitié des déplacements au centre-ville (42 %) sont effectués en transport en commun. Le long des arcs du nord et du centre-ville (pensez aux corridors 407 et 401), cela représente moins de 10 % pour chacun.

7

L’absence de voiture et d’itinéraire de transport en commun signifie que certains emplois sont hors de portée

Pourquoi chercher du travail à l’extérieur du centre-ville si vous n’avez aucun moyen d’y aller? L’amélioration de la connectivité du transport en commun entre les grandes banlieues à l’extérieur du centre-ville vous aidera à obtenir votre emploi de rêve potentiel et facilitera la tâche aux employeurs qui souhaitent attirer les meilleurs nouveaux talents.

8

La gare Union Ouest aidera à améliorer nos collectivités

Bien qu’il s’agisse d’un point central pour l’emploi, certaines collectivités près de la zone d’emploi aéroportuaire sont confrontées à des taux de chômage plus hauts que la moyenne provinciale. Un important carrefour de transport en commun relierait ces résidents à de nouveaux emplois et services, ce qui leur donnerait une mobilité accrue pour croître et prospérer.

9

Nous réduirions la pollution atmosphérique dans nos collectivités

La gare Union Ouest réduirait la quantité de gaz à effet de serre (GES) de 83 000 tonnes métriques par année. 4,6 tonnes métriques de GES par voiture chaque année sont équivalentes à retirer 18 000 voitures de la circulation.

10

Il est logique de relier les aéroports au transport en commun

Même si nous aimons vous voir, nous savons que l’aéroport n’est jamais votre destination finale. À titre de touriste, d’investisseur, de travailleur ou d’étudiant qui vient au Canada, la gare Union Ouest facilite et simplifie le dernier parcours de votre voyage, vous évitant d’être coincé sur une autoroute encombrée. De plus, le fait de relier les aéroports de notre région par transport en commun les aidera à répondre à la croissance incroyable de la demande de transport aérien que nous prévoyons au cours des prochaines décennies.

 

Ce qui passe

Your commute costs more than money  

Vos déplacements ne vous
coûtent pas que de l’argent

Les déplacements entraînent des coûts sur le plan financier et ont des conséquences négatives sur la santé.

Why is Pearson stepping up to advocate transit? 

Nous voulons améliorer le mouvement des personnes et des marchandises

Nous devons offrir de meilleures options pour nous rendre à l’aéroport.

Partagez cette page