Personnel de Pearson - Joy

« Je m'appelle Joy et je suis photographe à l'Autorité aéroportuaire du Grand Toronto (GTAA). Mon mari est pilote, je connaissais donc déjà le monde de l'aviation avant de rejoindre la GTAA. Je travaille avec l'équipe de commercialisation et de conception d'entreprise pour répondre à une grande variété de besoins photographiques. J'ignore où ce poste va me mener au quotidien; parfois, je me trouve dans les terminaux pour photographier des éléments de médias sociaux comme Personnel de Pearson ou des images d'employés au travail pour la campagne « Je suis Toronto Pearson ». D'autres jours, je suis sur le toit d'un bâtiment pour photographier l'atterrissage d'avions spéciaux comme l'Antonov, ou sur l'anneau extérieur de la tour pour photographier le survol des retraités migrateurs.

« La photographie, l'art, la musique et tout ce qui est créatif m'intéressent depuis aussi longtemps que je me souvienne. J’ai des photos que j’ai prises à l’âge de 10 ans, où je posais ma sœur devant des « arrière-plans » en drap de lit. Donc j’explorais déjà cet intérêt à un jeune âge. J'ai passé plusieurs années à apprendre tout ce que je pouvais avant d'obtenir un master en photographie à l'École d'Art et de Design de Savannah (ou Savannah College of Art and Design en anglais) en 2010. Ce que j'aime le plus dans le domaine de la photographie, c'est son aspect créatif. J'aime aussi la façon dont il me permet de voir le monde différemment et de le capturer de mon point de vue unique. Je pense qu'à certains égards, cela m'aide à donner un sens à mon univers de pouvoir le capturer à travers mon objectif.

« En dépit des années de formation et de perfectionnement, je dois souvent devoir justifier que mon travail mérite une rémunération, car tout le monde a un téléphone avec appareil photo et l'idée qu'il suffit d'appuyer sur un bouton pour être photographe. Il y a aussi l'idée que si vous avez un bon appareil photo, c'est ce qui crée de bonnes photos, ce qui n'est pas toujours le cas. Une autre chose qui peut être difficile est que la photographie d'entreprise tend à être dominée par les hommes. Souvent, en tant que femme dans ce domaine, j'ai l'impression de ne pas être prise au sérieux, notamment par les autres photographes que je rencontre dans mon travail, qui sont en majorité des hommes.

« Je pense que le meilleur conseil que je puisse donner à quiconque s'intéresse à la photographie, que ce soit comme passe-temps ou comme carrière, est d'investir d'abord dans l'apprentissage. Vous pouvez avoir tout l’équipement sophistiqué que vous voulez, mais cela ne va pas faire de vous le meilleur photographe que vous pouvez être. Apprenez les éléments de l'art, ce qui fait une image forte, comment utiliser la lumière, comment utiliser tous les réglages de votre appareil photo, quel qu'il soit, pour en tirer le meilleur parti. Une fois que vous aurez fait cela, vous aurez une bien meilleure idée de l'équipement dont vous avez réellement besoin et que vous voulez pour le type de photographie que vous voulez faire.

« J’aime beaucoup de différents types de photographie, du paysage au conceptuel, mais la photographie qui m’intéresse toujours le plus est celle qui implique les gens. Elle couvre une grande variété de genres, mais j'aime vraiment essayer de capturer l'essence de ce qu'est une personne à un moment donné. »

- Joy, photographe, Autorité aéroportuaire du Grand Toronto

Partagez cette page

Enregistrement dans la newsletter

Restez au courant des opérations de l'aéroport et des événements communautaires avec notre bulletin mensuel!

Adresse électronique invalide.

Vous devez accepter les termes.

L'utilisateur est déjà abonné.

Une erreur s'est produite. Veuillez réessayer.

Vous êtes abonné pour recevoir des offres et des promotions.