Le gouvernement du Canada investit dans l’étude sur la COVID 19 de McMaster HealthLabs

Aujourd’hui, le gouvernement du Canada a fait preuve d’un appui important à l’égard de ce travail en fournissant 2,5 millions de dollars en financement fédéral à l’Université McMaster pour appuyer l’étude de MHL sur les taux d’infection à la COVID 19 des voyageurs internationaux à leur arrivée au pays

L’étude cessera d’accepter des volontaires le 31 octobre 2020. Ce financement aidera MHL à effectuer un suivi supplémentaire auprès des passagers qui font déjà partie de l’étude, qui soumettront des échantillons après sept et quatorze jours de quarantaine, et à analyser une masse de données. 

L’Université McMaster est l’université la plus axée sur la recherche au Canada et se classe constamment parmi les 100 meilleures universités au monde. L’étude de MHL, également financée par Air Canada et l’Autorité aéroportuaire du Grand Toronto, éclairera les stratégies éventuelles du Canada en matière de surveillance frontalière dans les aéroports et aux autres points d’entrée.

« L’Autorité aéroportuaire du Grand Toronto maintient son engagement à l’égard d’une approche scientifique qui accorde la priorité à la santé et au bien-être des passagers et des travailleurs de l’aéroport. Le travail accompli par McMaster HealthLabs jusqu’à maintenant est inestimable », a déclaré Craig Bradbrook, chef de l’exploitation, GTAA. « Le soutien du gouvernement du Canada est une bonne nouvelle et nous lui sommes reconnaissants de son aide. »

Partagez cette page

Enregistrement dans la newsletter

Restez au courant des opérations de l'aéroport et des événements communautaires avec notre bulletin mensuel!

Adresse électronique invalide.

Vous devez accepter les termes.

L'utilisateur est déjà abonné.

Une erreur s'est produite. Veuillez réessayer.

Vous êtes abonné pour recevoir des offres et des promotions.